+81-(0)43-379-0245

Tokyo ou Osaka ? Différences entre Kanto et Kansai

Un vieux proverbe japonais dit “un homme de l’Est (Tokyo) convient bien à une femme de Kyoto”. Autrement dit, un homme fort avec une femme tendre et sophistiquée.

Au Kanto (région à l’Est du Japon) les gens affectionnent le Soba tandis qu’au Kansai (à l’Ouest) les gens préfèrent le udon. Le soba est fait avec de la farine de sarrasin, est de couleur grise et un peu plus dur que le udon. Ce dernier est fait de farine de blé et est blanc. En général, les habitants du Kanto préfèrent un goût plus fort que ceux du Kansai. Pour les japonais, un goût plus doux, est un goût plus sophistiqué, plus subtile. Une métaphore qui en dit long.

Kyoto fut la capitale du Japon pendant 1.000 ans et est toujours le centre culturel de l’archipel. Les empereurs et leurs cours, la noblesse japonaise ont contribué à cette atmosphère un rien « snobbish ». Tokugawa Ieyasu, le premier shogun de l’ère Edo, reignait en maitre, empêchant même l’Empereur et l’aristocratie de quitter Kyoto. Tout ce monde vécut en phase clot pendant 300 ans, avant l’arrivées des étrangers. Géographiquement, l’ouest du Japon étant relativement proche du continent (Chine et Corée) fut influencé par les cultures étrangères. Le commerce se développa simultanément. A l’opposé, l’Est du Japon était le territoire des samouraïs. Plus sauvage et « animé ». Le progrès venait de l’Ouest et n’atteignit l’Est que plus tard, et très progressivement. L’Histoire détermina donc les tendances que l’ont retrouve aujourd’hui dans les populations du Kanto et du Kansai. D’un côté des gens souvent plus durs mais généreux et francs, de l’autre des personnes plus sophistiquées.

OosakaOosaka – Tokyo: différents comme le jour et la nuit ?

Tokyo

Malgré ce caractère « sophistiqué », les habitants du Kansai sont réputés être plus ouverts, moins froids, moins timides … mais moins polis que les habitants du Kanto. Les gens du Kansai seraient tout simplement plus relaxés. Cela se reflète dans leur sens de l’humour. Un personne du Kansai pourra tourner une mauvaise situation en dérision, usant même de l’auto-dérision. Au contraire, les habitants du Kanto auraient tendance à prendre les choses trop sérieusement …

Evidemment, les différences se retrouvent aussi dans les sons, les prononciations, et le vocabulaire. Certains mots sont totalement differents. Pour vous donner juste quelques exemples (respectivement Kansai/Kanto):

ōkini / arigatō (merci)

shaanai / shōganai (« on ne peut rien y faire »)

dabo / baka (idiot)

charinko / jitensha (vélo)

ee / ii (bien)

nanbo / ikura (combien)

Selon les stéréotypes, la manière de parler dans le Kanto est moins bruyante que celle du Kansai, plus « émotionnelle ». Les gens du Kanto diront parfois que ceux du Kansai sont vulgaires – venant contredire la sophistication dont nous parlions plus tôt ! Notons en tous cas que le japonais officiel est celui parlé dans le Kanto …

Comme tous les pays, le Japon présente ainsi des différences régionales. Alors quelle région choisir , Kanto ou Kansai ? Nous sommes dans le Kanto, donc nous ne nous prononcerons pas :-).

ōkini-arigatō !