+81-(0)43-379-0245

Conditions pour étudier au Japon avec un visa d’étudiant

Au préalable, précisons que les français, suisses, canadiens (entre autres) (mais pas les belges) peuvent séjourner au Japon pendant un an avec un « Working Holiday Visa » (Programme Vacances Travail ou « PVT »). Pour en savoir plus, consultez cette page ici. Même si la procédure pour obtenir un PVT est plus simple que pour obtenir un visa d’étudiant, si l’objectif principal de votre séjour au Japon est d’étudier il est préférable de faire une demande de visa d’étudiant.

Les informations ci-dessous sont destinées à ceux qui souhaitent se rendre au Japon avec un visa d’étudiant. Bien sûr, vous pouvez aussi nous contacter si vous souhaitez vous rendre au Japon avec un « PVT ».

 

Conditions pour étudier au Japon avec un visa d’étudiant

Conditions et conseils

Exemples de sessions et Délais pour postuler

Documents requis

Procédure

Processus pour étudier au Japon (schéma en anglais)

Pour en savoir plus sur les visas, cliquez ici.

 

Conditions et conseils

La condition principale à remplir afin d’obtenir un visa d’étudiant et d’être admis dans une école de japonais au Japon est d’avoir au moins 18 ans (quoique là encore des exceptions soient possibles). On croit souvent qu’il faut aussi avoir au moins le baccalauréat ou 12 années d’enseignement. Ce n’est pas tout à fait exact. En réalité, cette condition concerne l’enseignement supérieur japonais. En d’autres termes, si votre intention est simplement d’apprendre le japonais, vous n’avez pas besoin de montrer que vous avez le bac. En revanche si votre but est d’apprendre le japonais avec ensuite l’intention d’intégrer l’enseignement supérieur, alors la condition énoncée ci-dessus est requise (à savoir : avoir le bac/12 ans de scolarité).

Si vous souhaitez poursuivre des études au Japon après le programme d’apprentissage du japonais

Il n’y a pas de condition stricte de niveau de japonais préalable. Toutefois, si vous souhaitez intégrer un cours intensif (« préparatoire »), par définition orienté vers les études supérieures, nous vous recommandons de suivre des cours de japonais dans votre pays et d’obtenir au moins le niveau JLPT N5 avant de suivre les cours au Japon. Le niveau JLPT N5 est le premier niveau du Japanese Language Proficiency Test, l’examen de référence de la langue japonaise pour les étrangers.

Si vous souhaitez simplement apprendre le japonais (programme de longue durée, soit 6 mois ou plus)

Même si ce n’est pas obligatoire, il est bon de noter que de plus en plus d’écoles sont exigeantes concernant le niveau de leurs futurs étudiants lorsque ceux-ci veulent s’inscrire à un programme de longue durée (6 mois ou plus). Donc si vous souhaitez tout simplement apprendre le japonais (sans intention d’aller ensuite à l’université au Japon), préparez-vous quand même en apprenant les rudiments de la langue dans votre pays. Si vous ne prenez pas de cours, apprenez tout(e) seul(e) sur internet, avec un bon livre de grammaire. Le niveau minimum suggéré ? Nous recommandons toujours à nos étudiants de connaitre :

. Hiraganas

. Katakanas

. Environ 100 kanjis

. Les rudiments de la grammaire (conjugaisons simples, adjectifs, quelques particules …)

. Le vocabulaire rudimentaire

Encore une fois, ce niveau « minimum » n’est pas une condition sine qua non pour les programmes de longue durée. Mais certaines écoles pourraient refuser votre entrée si vous ne connaissez encore rien de la langue (c’est aussi un moyen pour eux de vérifier votre motivation). Notez au passage que de plus en plus d’écoles requièrent désormais un entretien sur Skype avec leurs futures élèves (mais pas d’inquiétude, ça se passe bien).

De plus, acquérir un niveau basique de japonais avant votre venue au Japon s’avère très utile à bien des égards :

. Cela vous sera bien utile dès votre arrivée au Japon, pour la vie quotidienne

. Cela vous permettra d’intégrer un cours plus avancé et donc d’atteindre votre objectif (par exemple le JLPT N2 si vous souhaitez chercher du travail après) plus vite

. Cela vous permettra d’être éventuellement prêt(e) à travailler immédiatement (arubaito) si vous en avez besoin (au lieu de devoir attendre 1 ou 2 mois)

Si vous souhaitez suivre une programme de courte durée (3 mois ou moins)

Selon votre nationalité, vous pouvez vous rendre au Japon pour 3 mois ou moins sans avoir à demander de visa (ressortissants européens, américains, canadiens entre autres …) – c’est ce qu’on appelle un « séjour temporaire » (« temporary stay »). Pour les programmes de courte durée, les non-initiés à la langue japonaise peuvent s’inscrire à un cours pour débutants (« Beginners’ course » ou « Conversation course ») où ils apprendront Hiraganas et Katakanas ainsi que les rudiments de la grammaire. Ils pourront ainsi atteindre un bon niveau de conversation. Après ce programme, ils pourront alors intégrer d’autres cours s’ils le désirent (à conditions d’avoir le visa pour).

Après votre programme d’apprentissage du japonais

Si votre intention est de poursuivre des études supérieures au Japon (à l’université, par exemple), vous devez avoir un niveau JLPT N2. La grande majorité des cours de l’enseignement supérieur au Japon sont en effet dispensés en japonais, bien qu’il soit possible de suivre aussi des cours en anglais dans certaines universités (celles-ci sont encore rares).

Pour travailler au Japon, les compagnies chercheront aussi des gens qui ont au minimum JLPT N2.

Motivist Japan vous apporte la tranquilité d’esprit en vous assistant à chaque étape du processus qui va vous permettre d’étudier au Japon.

 

Exemples de Sessions et Délais pour postuler (programmes longs)

En général il y a 4 sessions par an dans les écoles.

Certaines écoles imposent la durée des programmes selon la session, afin de faire la jonction avec l’année universitaire japonaise (qui commence en Avril). Heureusement, certaines écoles donnent une flexibilité totale : quelle que soit la session que vous choisissez, vous êtes aussi libre de choisir la durée du programme (3, 6, 9, 12 mois, ou plus …).

Pour résumer : toutes les écoles ne vous conviendront pas forcément selon la session et la durée de votre choix. Mais il y aura toujours moyen de trouver une école qui correspond à vos critères.

Voici les programmes proposés par les écoles les moins « flexibles » :

Début des cours Durée du programme long Période pour postuler
Avril 1 an ou 2 ans Août~Novembre
Juillet 9 mois, 1 an et 9 mois Janvier~Mars
Octobre 6 mois, 1 an et 6 mois Février~Mai
Janvier 1 an et 3 mois Juin~Septembre

NB : toutes les écoles ne proposent pas 4 sessions, et la durée de leurs programmes peut varier. Contactez-nous si vous avez des demandes spécifiques et pour en savoir plus.

 

Documents requis (notez que cela peut légèrement varier d’une école à l’autre)

Formulaire de demande d’inscription (fourni et rempli par Motivist Japan, vérifié/complété/daté/signé par vous)
Photos d’identité (4cm×3cm)
Copie du passport (incluant les copies des pages de vos entrées au Japon si applicable)
Attestation d’emploi ou de scolarité
Solde bancaire (de vous-même ou de votre garant)
Document attestant des revenus (de vous-même ou de votre garant)
Diplôme ou certificat
Certificat indiquant le niveau et/ou le nombre d’heures de japonais étudiées (si applicable)
Essai expliquant vos motivations (nous le traduirons pour vous)

 

Procédure

1. Etre admis dans une école application-accepted

Remplissez notre formulaire. Nous aurons ainsi les informations nécessaires pour constituer votre dossier. Consultez-nous pour nous faire part de vos critères et choisissez une école. Nous vous demandons ensuite de nous envoyer les documents listés ci-dessus. Envoyez-les nous par email tout d’abord. Nous vérifions bien tout. Une fois que tout est bien complet, nous vous demanderons de nous envoyer par la poste les documents dont il nous faut les originaux.

2. Obtenir un « Certificat d’éligibilité » (« Certificate of Eligibility for a Status of Residence »)

Une fois que nous avons bien tous les documents originaux, votre dossier est transmis au « Immigration Bureau » le plus proche de votre école. C’est l’étape qui prend le plus de temps. L’immigration japonaise revoit tous les documents. Quelques semaines plus tard, en principe un « Certificat d’éligibilité » (« Certificate of Eligibility ») est délivré.

Dès que nous le recevons (en général nous sommes alors à environ 1 mois du début du programme), nous vous envoyons une copie, accompagnée de la facture émise par l’école pour les frais de scolarité. Lorsque vous avez payé l’école, nous vous envoyons par courrier Express l’original du « Certificat d’éligibilité ».

 

certificate-of-eligibility-japan

 

 

3. Obtenir un visa d’étudiant japanese-visa

Avec un passeport valide, l’admission à votre école et le « Certificat d’éligibilité », vous pouvez vous rendre à l’ambassade japonaise ou au consulat afin de procéder à la demande de visa.

Le bureau japonais de l’immigration effectue des vérifications très poussées sur votre profil. Toutes les informations que vous avez fournies sont scrupuleusement vérifiées. C’est la raison pour laquelle il est très important de préparer votre dossier avec beaucoup d’application et de rigueur.

 

Résumé sur comment postuler :

 

Une fois que vous avez choisi votre école, voici les étapes pour postuler :

1 Envoyez-nous les documents requis et les frais d’application.

2 Nous vérifions que votre dossier soit bien complet et nous traduisons tous les documents.

3 Vos documents sont envoyés au bureau régional d’immigration au Japon.

4 Le bureau régional d’immigration vérifie les documents.

5 Une fois les documents vérifiés, un « certificat d’éligibilité » (« Certificate of Eligibility ») est délivré. C’est une autorisation accordée par le gouvernement japonais pour que vous puissiez obtenir ensuite un visa.

6 L’école vous facture le reste des frais d’études (frais de scolarité pour ainsi que d’autres frais tels que ceux liés aux activités culturelles).

7 Vous règlez la facture due à l’école pour les frais d’études.

8 Une fois votre règlement perçu, nous vous envoyons le certificat d’admission (« Admission Certificate ») et le « certificat d’éligibilité » (« Certificate of Eligibility »).

9 Vous soumettez tous les documents cités ci-dessus, ainsi que toute autre pièce éventuellement requise à l’ambassade japonaise pour votre demande de visa.

10 Depart vers le Japon pour le début des cours.

 

Processus pour étudier au Japon (en anglais) :

 

process-to-study-in-japan