+81-(0)43-379-0245

Trouver son école

Généralement, les écoles de langue japonaise proposent 4 sessions, 4 dates de début de cours. La durée des formations varie, de quelques semaines seulement à 2 ans, avec 15 à 20 heures de cours dispensées chaque semaine, en demi-journées. Si votre objectif est de parler couramment le japonais, nous vous recommandons de prévoir des études d’un an au moins.find-schools-in-japan

En plus de la langue elle-même, les écoles de japonais s’efforcent d’enseigner la culture japonaise et le mode de vie japonais. Les étudiants ont donc l’opportunité de participer à de nombreuses activités hors-campus – activités culturelles, sociales et autres – ou au sein de l’école (calligraphie, cérémonie du thé, cours de cuisine japonaise pour ne donner que quelques exemples).

Le plus souvent, les écoles de japonais proposent des cours relativement similaires, des effectifs par classe comparables, à quelques exceptions près. Par conséquent, il faudra que vous utilisiez d’autres critères que les programmes eux-même pour choisir la bonne école pour vous. Voici quelques critères pour trouver la bonne école pour vous.

Le but de vos études : Si votre but est d’étudier dans une université japonaise, il est préférable de choisir une école de japonais accréditée par le gouvernement japonais et qui vous prépare aux examens d’entrée aux universités (pour en savoir plus sur l’EJU, cliquer ici). C’est le cas de toutes nos écoles affiliées.

Pour intégrer un cycle court (senmon gakko) comme par exemple pour suivre des études d’animation, de manga, de design, il faut montrer qu’on maitrise le japonais, soit un niveau JLPT N2 au moins. Ca, toutes nos écoles vous y prépareront. En revanche, certaines ont des liens privilégiés avec de tels établissements et faciliteront donc votre admission.

Si vous voulez simplement apprendre le japonais pour assouvir une passion ou pour votre plaisir, chacune de nos écoles conviendra – elles proposent toutes des cours « généraux ».

Localisation : Où souhaitez-vous vivre l’expérience japonaise ? Préférez-vous la ville ou la « campagne » ? La montagne (ski …) ou la mer (plongée, surf …) ont-elle un attrait particulier pour vous ? Qui de Tokyo et son rythme frénétique ou une autre mégalopole ou alors une ville à taille plus « humaine » vous convient le mieux ? Un climat chaud ou un climat froid vous dérange-t-il plus ? Comptez-vous voyager à travers le Japon ? Dans ce cas une ville du Kansai (Osaka, Kyoto …), plus centrale, sera bien pratique. Comptez-vous suivre des études supérieures ? Evitez alors une « petite » ville qui ne disposerait pas de choix d’universités et autres écoles de l’enseignement supérieur. Etes-vous prêt à de longs trajets dans les transports en commun ou voulez-vous être juste à quelques minutes de marche ou de vélo de votre école ?

Climat, environnement, attraits, objectifs … Autant de critères qui peuvent vous aider à choisir la ville où vous étudierez.

Budget : La vie au Japon est moins chère que les stéréotypes le laissent entendre. Toutefois, il y a des différences parfois importantes selon les villes. Les frais de scolarité sont souvent plus élevés à Tokyo. Pour un programme d’un an, il peut y avoir des écarts de plus de 1.000 Euros d’une école à l’autre. Le coût de l’alimentation ne sera pas forcément plus élevé à Tokyo qu’à Osaka, par exemple. En revanche, l’hébergement sera plus cher à Tokyo qu’à n’importe quel autre endroit au Japon.

Durée des cours et date de commencement : Une formation « intensive » aura une durée comprise entre 1 et 2 ans. Dans la plupart des écoles, il y a 4 dates de début de session chaque année : Janvier, Avril, Juillet et Octobre.

Pour ceux qui désirent suivre leur programme de japonais par des études supérieures, la plupart des écoles requerront que leur programme se cale sur l’année académique qui début en avril. Ainsi une inscription à la session d’octobre nécessiterait une inscription à un programme de 18 mois.

Beaucoup d’écoles proposent des formations plus courtes. Selon les écoles, ces programmes courts débutent soit à chaque session (donc 4 fois par an seulement), soit chaque mois – voire chaque semaine dans quelques écoles. Toutes les écoles ne proposent donc pas la même flexibilité.

Débuts de session et durée des programmes : chaque école a ses propres règles et il est parfois difficile de s’y retrouver. Faites-nous donc part de vos souhaits et nous trouverons l’école la plus appropriée pour vous.

Conditions d’admission : là encore, les règles varient d’une école à l’autre. Pour les pays européens et le Canada, ces conditions sont peu strictes. Mais certaines écoles imposent des conditions. Par exemple, pour intégrer la session de Juillet dans certaines écoles il faut avoir un niveau au moins équivalent à JLPT N5. D’autres écoles requièrent que l’on maitrise parfaitement les hiragana.

La composition des classes : japanese-schoolsVérifiez éventuellement la composition des classes : le nombre d’étudiants par classe (en général de 15 à 20), et aussi les nationalités présentes dans l’établissement. Certaines écoles ont par exemple principalement des élèves chinois. Cela signifie que l’enseignement prodigué est avant tout conçu pour convenir aux étudiants de ces pays, à leur manière d’apprendre et leurs objectifs. Pour certains, c’est stimulant et ils veulent éviter de se retrouver avec leurs compatriotes. Pour beaucoup d’autres, ça risque de poser des difficultés.

Le soutien et les services proposés par les écoles : il peut y avoir de grandes disparités entre les écoles. Aurez-vous besoin d’aide pour trouver un « arubaito » ? Quel type d’hébergement l’école propose-t-elle et cela correspond-il à votre budget ? L’école propose-t-elle un suivi et une orientation pour préparer les étudiants à intégrer l’enseignement supérieur ? Pour chercher un travail après le programme de japonais (comment faire son CV, comment se préparer pour un entretien d’embauche …) ?… Tout simplement, y-aura-t-il quelqu’un à votre écoute pour vous aider dans la vie de tous les jours ? Motivist Japan est là pour vous assister même quand vous êtes au Japon. Mais c’est souvent difficile à distance (nous sommes à Chiba) ! Un soutien local est important et nous veillons à ce que nos écoles aident nos étudiants. Mais certaines écoles proposeront un meilleur encadrement que d’autres.

Les écoles de japonais au Japon proposent en général 2 ou 3 types de cours (les noms varient selon les établissements mais les cursus sont similaires) :

Il faut tout d’abord re-préciser que, sauf rares exceptions, l’enseignement est très similaire d’une école à l’autre. Souvent les écoles utilisent d’ailleurs le même manuel (« Minna no Nihongo).

Certaines écoles proposent parfois des cours « électifs », cours optionnels qui remplacent les cours de japonais lorsqu’on a atteint déjà un niveau avancé, afin de se préparer à la prochaine étape de sa vie. Pour le reste, les écoles proposent :

Cours intensifs ou « préparatoires » (longue durée, soit 1 an ou plus) : le but est de préparer les étudiants à intégrer un établissement d’enseignement supérieur au Japon et donc de les préparer à obtenir de bons scores au test du JLPT, et aussi à l’EJU, l’examen d’entrée aux universités japonaises. Pour suivre ces cours, vous devez déjà généralement avoir un bon niveau de japonais (certaines écoles accepteront toutefois les débutants).

Cours général : ce type de cours est destiné aux personnes qui sont intéressées par la culture japonaise et bien sûr par la langue, sans intention de suivre des études supérieures au Japon, mais avec l’intention d’obtenir un bon niveau de japonais pour leur carrière au Japon ou ailleurs. Ou tout simplement car ils sont passionnés par ce pays. Cours de 3 mois ou plus.

Cours de courte durée : d’une durée de 2 semaines à 3 mois, ces cours permettent d’apprendre le japonais dans une atmosphère plus détendue – sans objectif professionnel strict mais plutôt dans un but récréatif. Pour les ressortissants de nombreux pays (européens …), il n’est pas nécessaire d’avoir de visa.

 

Consultez la liste de nos écoles affiliées en cliquant ici.

 

study abroad in Japan