+81-(0)43-379-0245

10 raisons d’aller étudier au Japon

La globalisation concerne le monde de l’éducation aussi. Chaque année, de plus en plus de jeunes vont étudier à l’étranger. Et cette tendance va s’amplifier dans les années à venir. Tandis que les Etats-Unis sont toujours la destination la plus demandée, le Japon accueille chaque année de plus en plus d’étudiants. Ce pays est devenue une nouvelle destination de choix. Le gouvernement japonais, faisant face à des problèmes démographiques, a affiché la couleur : doubler le nombre d’étudiants étrangers (de 150.000 à 300.000) d’ici 2020. Alors, le Japon est-il une bonne destination pour les jeunes ? Oui ! Explications.

10 raisons d’aller étudier au Japon

Reasons to study in Japan

1) La langue japonaise n’est pas si difficile ! (Vraiment !)

C’est un cliché de dire que la langue japonaise est difficile à apprendre. Bien sûr, les kanjis (caractères japonais) sont aussi fascinants (à regarder avec curiosité) qu' »effrayants » (« comment peut-on lire et écrire ça ? »). Mais les faits sont là : des milliers d’étudiants apprennent chaque année à parler couramment le japonais. S’ils y parviennent, pourquoi pas vous ? Les écoles de langues au Japon savent comment s’y prendre. Suivez le guide. Suivez le programme avec assiduité et en 1 an, vous aussi pourrez passer le JLPT (le test de japonais qu’on peut passer un peu partout dans le monde) niveau N2 (ce qui signifie être bilingue). Et communiquer en japonais requiert bien plus que les connaissances linguistiques … Les fameuses « Non-verbal cues » … Savoir interpréter les signes non-verbaux que vous donnent vos interlocuteurs. Passionnant – reconnaissons-le, parfois frustrant aussi (ʘᗩʘ’). Ca, vous ne l’apprendrez qu’au Japon. L’apprentissage à l’école vous fera donc découvrir plus que la langue. La façon de penser et la culture japonaises aussi.

2) Comparé aux autres destinations, le Japon est bon marché

Les frais de scolarité dans une école au Japon s’élèvent en moyenne à 6.000$ (environ 5.500 Euros). C’est beaucoup moins cher que dans la plupart des autres pays développés (US, Royaume-Uni, etc …).  Aussi, le coût de la vie au Japon est moins élevé qu’on se l’imagine – nous aurons l’occasion d’en reparler dans d’autres posts de ce blog.

3) La qualité de l’enseignement au Japon

Que vous vouliez juste apprendre la langue japonaise ou intégrer l’enseignement supérieur au Japon (et pour cela, il faudra de toutes façons apprendre d’abord le japonais), le constat est le même : le niveau de l’enseignement est excellent (à la hauteur des services en général). Comme pour en attester, les japonais ont reçu le plus de prix Nobel depuis 2000. Aussi, les statistiques de l’OCDE indiquent que le Japon est toujours parmi les leaders dans le monde en terme de niveau d’instruction. Le Japon a d’ailleurs constamment une dizaine d’universités parmi le top-200 dans le monde.

Lots of schools to choose from in Japan

4) Le choix des établissements

Il y a environ 800 instituts d’enseignement supérieur au Japon. Une quantité innombrable d’écoles professionnelles et d’écoles de langues – ces dernières vous préparant le cas échéant à la poursuite de vos études au Japon. Tandis que le Japon fait face à de graves problèmes démographiques, le gouvernement affiche clairement sa volonté de faciliter la venue des étudiants étrangers. Le but est de doubler ce nombre d’ici 2020, de 150.000 à 300.000. De plus en plus de programmes démarrent désormais en septembre (au lieu d’avril) pour coller avec les autres pays. Quel que soit votre cursus, quelle que soit votre formation, nul doute que vous pouvez étudier au Japon si vous le désirez.

5) Le Japon, une école … de la vie

Vivre à l’étranger – où que ce soit – est la meilleure école de la vie. Le Japon n’est pas exception … au contraire. Ici vous apprendrez tellement. Une nouvelle façon de penser, souvent à l’opposé de la nôtre. Une culture ancestrale à l’influence toujours présente, et une source de sagesse pour nous occidentaux. La sagesse orientale. De nouvelles perspectives pour vous. Un nouveau monde qui se découvre quotidiennement sous vos yeux.

6) « Arbeit »: comment rendre vos études au Japon peu honéreuses

Comme on vient de le voir, les études au Japon sont peu chères comparativement à d’autres destinations demandées comme les Etats-Unis ou le Royaume-Uni. Mais le coût des études au Japon est en plus « amorti » par la possibilité de travailler. Au Japon, les étudiants étrangers ont en effet le droit de travailler jusque 28 heures par semaine. C’est plus que dans la plupart des autres pays développés. Résultat : selon des statistiques officielles du gouvernement 75% des étrangers travaillent. Et on peut assumer que les 25% restant ne travaillent pas par choix. En effet, il est très facile de trouver des « petits boulots » au Japon. Les ressources sont nombreuses et très facilement accessibles par tous. Si vous avez besoin de travailler, vous pourrez travailler. Et cela peut potentiellement couvrir tous vos frais de la vie quotidienne (et plus encore). Si vous vous débrouillez bien, vous pourrez même vous payer des voyages – c’est le retour d’expérience des anciens étudiants. Alors sachez-le : si vous étudiez au Japon, vous pourrez travailler. Et ce sera un moyen efficace d’améliorer votre japonais !

7) Après les études, de réelles opportunités de travailler

Vous aimerez le Japon et il est fort à parier que vous voudrez y rester (pas à mentionner dans votre demande de visa !). Alors sachez que le marché du travail est extrêmement fluide (avec les avantages et les inconvénients inhérents). Dans votre position (c’est-à-dire sachant parler le japonais couramment en plus du français, et a fortiori d’une éventuelle troisième langue), l’offre sera importante. Les sociétés japonaises désireuses de saisir elles-aussi les opportunités qu’apporte la globalisation, sont très demandeuses de profils bilingues. Et ce, quel que soit votre parcours académique antérieur. La fluidité du marché signifie aussi que les employés ne sont pas  cantonnés dans des cases; au contraire, les possibilités d’évolution sont réelles. Aussi bien des changements de postes que des promotions. En un mot : pas d’a priori, on donne la chances aux gens de faire leurs preuves, d’apprendre et de progresser. Selon un sondage, 50% des sociétés japonaises sont prêtes à embaucher des étrangers. Et si vous voulez notre avis, cela va s’amplifier dans les prochaines années. De superbes opportunités professionnelles vous attendent donc au Japon, si vous souhaitez les saisir. Et nous n’avons pas parlé des salaires … Le marché du travail est très contrasté et réellement à deux vitesses. Les emplois précaires permettent très difficilement aux japonais de boucler les fins de mois. Mais les salaires sont très élevés pour les « CDI » – beaucoup plus élevés qu’en France par exemple …

Studying in Japan helps your career

8) Des opportunités de travail, pas seulement au Japon

Ayant étudié au Japon, et donc parlant le japonais, vous aurez des opportunités dans votre pays si c’est votre choix de rentrer. Dans la branche d’une société japonaise, ou dans une société locale souhaitant se développer au Japon, là encore vous ne manquerez pas d’opportunités.  Votre profil sortira du lot. Non seulement par vos connaissances de la langue mais tout simplement car vous aurez vécu l’expérience de vivre dans ce pays si différent de l’occident, montrant par là de grandes facultés d’adaptation. Apprécié par les recruteurs.

Life in Japan

9) Découvrez une culture aussi unique que fascinante

Le Japon est unique à bien des égards. Vous apprendrez plus qu’une langue. Vous apprendrez beaucoup sur le plan personnel. Les difficultés (vivre à l’étranger présente forcément des difficultés et vous pouvez imaginer que le Japon n’en est pas exempt) forgeront votre caractère. Vous découvrirez une nouvelle culture, des arts, de nouvelles passions peut-être. Une façon de vivre  fascinante, un mélange de traditions fortes et modernisme à outrance. Et au total, un cadre de vie unique et souvent d’une grande douceur …

10) Tout simplement, vous passerez au Japon des moments magnifiques

La vie au Japon est très agréable. Confortable. Il fait bon y vivre. Le Japon est la troisième économie dans le monde, et le niveau de vie s’en ressent. C’est aussi un pays où l’on se sent en sécurité, où que l’on se trouve, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Le système de santé est bon. Les transports publiques aussi. Les services, d’une manière générale, sont d’une qualité sans égal. On y mange très bien (mais ça, vous le saviez sûrement déjà !). Le taux de chômage est bas. Conformément à leur réputation, les japonais sont souvent des gens accueillants. Polis et respectueux. La culture japonaise est fascinante  et une découverte permanente. Ok on arrête là … La liste est longue. Et la nature !? La nature au Japon est magnifique. Promenez-vous à Kamakura et découvrez une atmosphère incomparable. Mystique. Et la beauté des paysages n’est pas en reste. Mieux que des mots, pour un rapide aperçu cliquez ici (en anglais).

Loin de nous l’idée de dire que le Japon est le pays idéal. Il n’y a pas d’endroit idéal. Mais une chose est certaine : vivre au Japon, vivre le Japon, est une expérience unique dont vous ressortirez grandis.

 

 

Pour lire des témoignages de nos élèves, cliquez ici.

 

Japanese-countryside